sine-mensuel-201

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le journal souhaite un bon anniversaire à François Hollande à sa façon avec un dessin de Berth en une !

Y a des baffes qui se perdent :

• Noëlle Lenoir, membre du Conseil constitutionnel de 1992 à 2001, ancienne ministre des Affaires européennes de 2002 à 2004, sous Raffarin, a été nommée déontologue de l’Assemblée nationale en 2012. Oui, et alors ? Elle est aussi avocate d’affaires dans un grand cabinet international. Ça va pas être facile pour elle de convaincre les députés d’abandonner leur carrière d’avocats d’affaires, comme le veut désormais le gouvernement dans le projet de loi sur la transparence et la moralisation de la vie politique. D’ailleurs, ils ricanent tous. Par Willy Le Devin.

• Gérard Filoche en pétard. Rien ne va plus. L’espoir de mai-juin 2012 s’est transformé en attente, en impatience, puis en colère.

• Les escrocs de l’éco. Une étude économique a été relayée par tous tant elle servait le discours dominant… Dommage, elle était truffée d’erreurs ! Petit exemple de fabrique de l’idéologie décryptée par Pierre Concialdi.

• La FIDL et SOS Racisme condamnés par les prud’hommes pour avoir piétiné le code du travail de façon très peu recommandable !

• Une banque suisse, Syz, aurait fait travailler un employé français au noir.

• Les députés sont de grands enfants qui ont besoin des mêmes vacances scolaires que les mômes.

• Les jeux sont faits pour le cercle Concorde. Le réquisitoire évoque un « Monsieur Charles » qui empochait 30 % des gains. Le procès démarre le 27 mai. Par Ian Hamel.

Et aussi…

Un plan Marshall pour les mineurs. Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfants de Bobigny depuis 1992, se désole du manque d’ambition politique : « Au lieu de créer un grand ministère de la Jeunesse, Hollande l’a rattachée à nouveau aux Sports ! Ce n’est pas un problème d’argent mais d’inventivité. »

Parents à la masse, enfants à la casse.
Comment des travailleuses sociales aident les familles à fonctionner avec les petits gestes du quotidien. À trouver leur rôle de parents. Par Véronique Brocard.

Le mur des cons de Siné Mensuel rivalise avec celui du Syndicat de la magistrature et il est public. Nos dessinateurs se déchaînent.

Rendez-vous à la manifestation du premier Mai. Nous y serons avec l’équipe du journal :
Gérard Filoche, la fanfare de Stéphane Maggi, Isabelle Alonso, les dessinateurs parisiens…

À partir du 1er mai, sur le site de Siné Mensuel, le blog de Gérard Filoche.